Accueil > Liens rapides > Liste des actualités

La Bijouterie s'engage pour la reconnaissance et la certification des compétences

Publié le 31 Mars 2015

La branche de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, Cadeau (BJOC) a signé un accord sur la mise en oeuvre de Certificats de qualification professionnelle (CQP). Depuis fin 2014, quatre métiers bénéficient ainsi d’un CQP : Opérateur en polissage, Expert en polissage, Expert en sertissage, Expert en joaillerie. Leur lancement s’accompagne de la création de 4 supports de communication à destination des entreprises et des salariés.

Sécuriser les parcours professionnels et renforcer la compétitivité des entreprises

Le CQP est une reconnaissance créée par une branche professionnelle pour accompagner la montée en compétences des salariés ou former de nouveaux salariés sur un métier-clé du secteur. Il atteste des compétences spécifiques et est valable dans toutes les entreprises de la branche, sur tout le territoire français.
Le projet de création de CQP dans la branche de Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, Cadeau a bénéficié de l’accompagnement d’AGEFOS PME et atteste de la volonté des partenaires sociaux de favoriser les parcours professionnels au sein de la branche et d’attirer de nouveaux salariés. Bertrand Mazeau, représentant du collège salarié, explique ainsi la genèse du projet : « cette démarche a été conçue pour donner la possibilité à des salariés, véritables experts dans leur métier, d’obtenir une certification attestant de leurs compétences ». Les CQP doivent également permettre aux salariés d’évoluer et de s’adapter aux mutations de leur métier, et de donner une valeur universelle à leurs compétences.

La reconnaissance de la formation interne

Pour chacun des quatre métiers phares de la branche BJOC, des référentiels détaillant les activités et les compétences à maîtriser ont été développés. Dans ce secteur où la transmission des savoir-faire au sein de l’entreprise est indispensable, en raison de la nature même de l’activité des métiers d’art, le CQP s’adapte à chaque situation : il permet une reconnaissance de la formation réalisée en interne, de même que la formation externe, quand la compétence n'est pas détenue dans l'entreprise. « La transmission des savoir-faire et l’acquisition de compétences au sein de l’entreprise est une caractéristique de notre secteur. Nous souhaitons la préserver et lui donner toute la reconnaissance qu’elle mérite à travers ces quatre CQP », confirme Charlène Tison, représentante du collège employeur.
Les parcours de formation sur-mesure sont également fonction des compétences détenues et à acquérir par le salarié. Le CQP peut ainsi s’obtenir à l’issue d’un parcours de formation ou par la reconnaissance des compétences, grâce à la Validation des acquis de l’expérience (VAE).
La branche professionnelle prévoit le lancement d’un cinquième CQP en 2015, dédié au métier de Prototypiste CAO/DAO, afin d’intégrer les techniques les plus novatrices : la CAO et la DAO, conception et dessin assistés par ordinateur.

 

Télécharger les plaquettes Opérateur en polissage, Expert en polissage, Expert en sertissage, Expert en joaillerie.

>>> retour aux actualités